×

Que peut-on attendre d’une voiture d’occasion à 25 000 euros ?

Que peut-on attendre d’une voiture d’occasion à 25 000 euros ?

Si, quand on se prépare à acheter une voiture, il peut être question de style, de puissance, d’habitabilité, d’équipement, ou de confort, le prix reste le critère le plus important. Non seulement il faut qu’il entre dans l’enveloppe budgétaire que l’on s’est fixée, mais il doit aussi être cohérent par rapport au niveau d’équipement du véhicule, ainsi que par rapport à son état général.

Si cela a du sens lorsqu’il s’agit d’évaluer une voiture neuve, cela en a également et peut-être même plus quand on parle des voitures d’occasion. Puisque ces dernières doivent afficher un prix plus faible à caractéristiques équivalentes, nous nous demanderons alors ce que l’on peut attendre d’une automobile d’occasion au prix affiché de 25 000 euros. 

Voiture reconditionnée : l’occasion de rouler suréquipé

C’est tout l’objet et l’intérêt du marché de l’occasion : découvrir des véhicules attractifs, en bon et même très bon état, proposant un pack d’équipement fourni pour un tarif ultra-compétitif. En se rendant sur une plateforme professionnelle multimarque reconnue, l’acheteur bénéficie de ses capacités de stock et de la diversité de ses modèles. Il doit alors être en mesure d’observer des résultats pertinents à ses recherches. Et c’est ce qu’il est concrètement possible d’obtenir pour une voiture en occasion à 25000 euros par exemple. 

En effet, pour cette somme, déjà importante et qui permettrait d’accéder à une certaine gamme de véhicules sur le marché du neuf, il y a d’excellentes affaires à faire sur le marché de l’occasion.

Lire :  Voyant clé à molette sur tableau de bord : que faire ?

Un stock conséquent et varié

Avant d’entrer dans le détail des prestations, options et finitions accessibles pour ce tarif, soulignons d’abord le volume du stock de véhicules pouvant correspondre à ce critère budgétaire : les meilleures plateformes affichent plusieurs milliers de résultats pour l’ensemble d’un réseau de concessionnaire sur tout le territoire national.

Pour le reste, les futurs acquéreurs disposant d’une telle enveloppe pourront comparer et choisir entre des véhicules de type berline, citadine, familiale ou encore SUV. Les motorisations seront diesel, essence, mais aussi hybrides et 100 % électriques, donc des véhicules très récents.

De multiples configurations, options et équipements

 

Le choix des utilisateurs internautes se fera entre des habitacles en 3, 4 ou 5 portes pour l’essentiel, pour 4 ou 5 places globalement. Les puissances s’étaleront, elles, entre des moteurs affichant moins de 100 chevaux et pouvant aller au-delà de 200 chevaux.

Ce tarif de 25 000 euros ouvrira l’accès à de nombreux véhicules équipés d’une boîte de vitesses automatique : un vrai confort de conduite qui a un coût qui peut être rédhibitoire lorsqu’il s’agit de l’achat d’un véhicule neuf.

De nombreuses options basées sur de récentes technologies portant sur l’aide au stationnement, l’éclairage, la régulation adaptative de la vitesse seront intégrées. Sur le plan du confort de conduite, là encore, des options habituellement inaccessibles pour un tel budget sur un véhicule neuf : sièges chauffant à l’avant, intérieur cuir, palettes au volant et reconnaissance automatique des panneaux de vitesse.

Les volets sécurité et divertissement ne seront pas en reste, proposant des options de connexion et d’affichage supérieures à ce que vous pourriez trouver de série sur un véhicule neuf dans cette gamme de prix.

Lire :  Au secours : j'ai mis du sp98 au lieu du sp95 !

Une voiture d’occasion offre donc bien l’opportunité d’en avoir plus pour bien moins cher que l’équivalent en neuf. Une vraie raison pour s’intéresser au reconditionnement de modèles supérieurs en gamme à ce que vous pouviez envisager pour du neuf.