×

Véga Missyl : puissance de 935 chevaux et vitesse de 400 km/h, légende ou supercherie ?

Véga Missyl : puissance de 935 chevaux et vitesse de 400 km/h, légende ou supercherie ?

Depuis sa médiatisation en 2010, la Véga Missyl est devenue l’une des voitures les plus célèbres d’Internet. Créée par Étienne Nelsom, cette Ford Sierra customisée a rapidement suscité des interrogations et des débats quant à la véracité de ses performances annoncées. Avec une puissance prétendue de 935 chevaux et une vitesse de pointe dépassant les 400 km/h, la Véga Missyl alimente un véritable mythe sur la toile.

Cependant, derrière ce personnage haut en couleur et sa voiture fantaisiste se cache une réalité bien plus complexe. Dans cet article, nous allons explorer les différentes facettes de la Véga Missyl, en analysant les chiffres et performances annoncés, en étudiant son esthétique modifiée et en enquêtant sur la fin tragique de ce bolide.

Les chiffres et performances annoncés

La puissance de 935 chevaux revendiquée par Étienne Nelsom pour sa Véga Missyl semble susciter l’incrédulité chez de nombreuses personnes. En effet, une telle augmentation de puissance de plus de 10 fois est difficilement concevable. Pour évaluer la véracité de cette affirmation, il est essentiel d’examiner de près les spécifications techniques de la voiture.

La base de cette Sierra customisée est un moteur 1.8 litres essence d’origine d’une puissance de 90 chevaux. Une transformation permettant d’atteindre 935 chevaux paraît donc peu probable sans des modifications internes majeures. De plus, on peut également douter de la présence de disques de frein suffisamment imposants pour gérer une telle puissance. Les pneus d’origine semblent également inadaptés pour atteindre une vitesse de 400 km/h.

Lire :  F1 2024 : Révélations exclusives sur les futurs participants

Ainsi, même si la préparation esthétique peut certainement améliorer le flux d’air, il est difficile de croire que la Véga Missyl peut réellement atteindre les performances annoncées. La réalité derrière ces chiffres reste donc sujette à controverse.

La préparation esthétique de la Véga Missyl

L’une des caractéristiques les plus frappantes de la Véga Missyl est son aileron sur le toit, comprenant une vingtaine d’aérations. Si cet ajout peut effectivement contribuer à une meilleure circulation de l’air, il est important de noter les limites de cette modification esthétique.

D’une part, l’efficacité de l’aileron dépend grandement du design global de la voiture, notamment de la forme de la carrosserie et de l’emplacement de l’aileron. Sans ces informations, il est difficile de juger dans quelle mesure cet ajout peut réellement améliorer l’aérodynamisme de la Véga Missyl.

Par ailleurs, il est également nécessaire de prendre en compte d’autres éléments qui influencent les performances aérodynamiques d’une voiture, tels que les spoilers, les prises d’air, et la hauteur du châssis. Sans une analyse détaillée de ces éléments, il est difficile de déterminer si la préparation esthétique de la Véga Missyl peut réellement permettre d’atteindre une vitesse de 400 km/h.

En conclusion, la Véga Missyl continue d’intriguer et de susciter des débats quant à l’authenticité de ses performances. Alors que les chiffres annoncés semblent éloignés de la réalité, il est important de prendre en compte différents facteurs techniques pour évaluer la crédibilité de ces prétentions. Dans la prochaine partie, nous explorerons la fin tragique de la Véga Missyl et les mystères entourant son créateur, Étienne Nelsom.

Lire :  La signification du sticker #boiserie sur les voiture : Thierry Vigneau

La fin tragique de la Véga Missyl

La Véga Missyl a connu un destin malheureux, aboutissant à sa disparition totale dans une casse automobile des Yvelines le 4 avril 2014. Cette fin tragique soulève de nombreuses questions sur ce qui est arrivé à Étienne Nelsom, le créateur de cette voiture mythique.

La disparition d’Étienne Nelsom

Depuis la médiatisation de la Véga Missyl, Étienne Nelsom est resté relativement discret. Il n’a jamais donné de nouvelles ni d’explications sur la véritable histoire derrière sa création. Certains ont avancé l’hypothèse de la mort d’Étienne Nelsom, ce qui expliquerait son silence et la disparition de la Véga Missyl.

Cependant, il est difficile de confirmer cette hypothèse sans aucune information officielle. Étienne Nelsom pourrait également avoir décidé de tourner la page sur son projet ou de changer de mode de vie, ce qui expliquerait son absence et la mise à la casse de la Véga Missyl.

Quelle que soit la raison de sa disparition, Étienne Nelsom laisse derrière lui un mystère persistant, alimentant encore davantage le mythe de la Véga Missyl.

Hypothèses sur la casse du véhicule

La casse de la Véga Missyl soulève également des interrogations. Comment une voiture, qui ne semble pas avoir subi de choc majeur, a-t-elle abouti dans une casse sans qu’aucune pièce ne soit récupérée ? Cette question reste sans réponse et contribue à l’aura de mystère entourant ce véhicule.

Certains ont spéculé sur le fait que la Véga Missyl aurait pu être récupérée par des collectionneurs ou des passionnés de voitures kitsch. Cependant, il est curieux que personne n’ait pu fournir de preuves tangibles de cette récupération.

Lire :  Comment s'abonner à Geny Courses : les pronostics Quinté+

D’autres théories avancent que la mise à la casse de la Véga Missyl était simplement le résultat d’une décision d’Étienne Nelsom lui-même. Peut-être qu’il souhaitait se débarrasser de cette voiture emblématique pour passer à autre chose. Encore une fois, ces spéculations reposent sur des suppositions et il est difficile de démêler la vérité des hypothèses.

En conclusion, la fin tragique de la Véga Missyl reste un mystère sans réponse. Quelle que soit la raison de sa disparition et celle d’Étienne Nelsom, il est indéniable que cette voiture customisée a marqué les esprits et a suscité un intérêt important de la part du public. Malgré sa disparition, la légende de la Véga Missyl perdure et continue d’alimenter des débats et des interrogations sur la véracité de ses performances et sur le destin de son créateur.